Technologie BDS

BDS, la base de données

BDS, la base de données
BDS, la base de données

Développé de A à Z par nos soins, BDS® est un système bien conçu et parfaitement réalisé qui se démarque de la masse de la production logicielle

Développé de A à Z par nos soins, BDS® est un système bien conçu et parfaitement réalisé qui se démarque de la masse de la production logicielle. Ici, pas d’assemblage mal maîtrisé de produits disponibles « clefs en main ». Propriété et développé par des techniciens MaPlace, BDS est une base de données dédiée à la billetterie, et offrant des performances qu’aucun gestionnaire de données généraliste ne pourrait égaler.

  • Nul besoin pour cela d’une configuration matérielle exceptionnelle (du type « serveur industriel dernier cri ») ; les performances sont visibles sur tout poste de travail équipé d’un système Windows.
  • Nul besoin d’administrateurs spécialisés dans les bases de données (DBA).
  • Nul besoin d’informaticiens de gestion maîtrisant le modèle conceptuel de données (MCD) pour élaborer des requêtes SQL sophistiquées.
  • Nul besoin d’un module additionnel d’informatique décisionnelle pour exploiter la masse des données collectées... L’ensemble des données est accessible depuis l’application de billetterie par simple recherche multi-critères ; statistiques complètes et reporting divers sont à la portée de chacun, et ne requièrent que peut de formation.

Ces données, à la disposition constante de l’opérateur, sont le seul fruit de son activité encadrée par les règles de gestion fonctionnelle de l’outil. Nul intrus ne saurait ici se prévaloir d’une faille de sécurité d’accès à la base de données pour exploiter ou altérer ce capital vital.

BDS est une base de données conviviale, parce qu’elle stocke, traite, et garanti les données du billetteur sans requérir d’autres compétences que celles de l’utilisateur de l’outil de billetterie. C’est une base de données à la fois sécurisée et transparente pour l’opérateur auquel elle garantit sans prerequis le service efficace dont il a besoin.

La Structure Serveur / Client

La structure serveur / client
La Structure Serveur / Client

Le système de billetterie SimpleCLIC® fonctionne selon le classique modèle Client / Serveur ; un nombre indéterminé de postes de billetterie (postes dit « clients ») étant connectés au serveur central et accédant en temps réel à l’ensemble du système

Le système de billetterie SimpleCLIC® fonctionne selon le classique modèle Client / Serveur ; un nombre indéterminé de postes de billetterie (postes dit « clients ») étant connectés au serveur central et accédant en temps réel à l’ensemble du système.

Ces postes client sont dits « lourds » ( selon la terminologie habituelle) parce qu’une part importante des traitements sont effectués localement.

Les accès au serveur étant de ce fait limités en nombre et en volume, la fluidité de l’application en est accrue. La réalité technique de ces postes va beaucoup plus loin dans ce sens.

Dans les faits, il n’y a pas de différence logicielle entre le « serveur » et ses postes clients. Chaque poste client est un serveur en puissance mais, cohérence oblige, un seul d’entre eux a été déclaré comme « serveur » et, de même, centralisateur des données.

Sécurité Miroir

Sécurité miroir
Sécurité Miroir

La structure partenariale d’un réseau interne SimpleCLIC® offre des perspectives multiples notamment une assurance inégalée de disponibilité et de sécurisation des données

La structure partenariale d’un réseau interne SimpleCLIC® offre des perspectives multiples notamment une assurance inégalée de disponibilité et de sécurisation des données.

En effet, chaque poste client, étant un serveur en puissance (composé de l’application SimpleCLIC®, incluant le noyau système BDS), héberge une base de données « en sommeil ». En relation constante avec le serveur, cette base de données est mise à jour en temps réel, et constitue donc, à tout instant, un miroir de la base de données centrale.

En cas de défaillance du serveur, quelques minutes suffisent pour rendre à nouveau opérationnel le reste du réseau SimpleCLIC® sans aucune perte de données. Il suffit pour cela de reconfigurer le réseau autour de l’un des postes, nouvellement déclaré « serveur ».